Bonjour

Voilà donc la troisième semaine de confinement terminée.
C’est le début des vacances de Pâques, si tant est que nous pouvons parler de vacances puisque nous sommes déjà quasiment tous inactifs depuis trois semaines.
Cette semaine, j’ai souhaité mettre en place une activité s’adressant à tous les licenciés du club ( même les parents ) et pas seulement aux petits comme la semaine dernière.
Nous lançons officiellement un    concours de photos sur le thème :  » En kim à la maison  »  .
Toutes les prises de vues seront mises en ligne sur notre site internet 
Le but étant bien entendu d’essayer de meubler un peu nos journées en faisant un petit coucou à tous nos partenaires de tatami et de faire profiter tout le club de nos délires à domicile.
Aucune limite dans l’imagination pour vos photos à condition de ne prendre aucun risque bien sûr.
Déjantées, sages, bucoliques, romantiques, sportives, artistiques; tout est permis !
Vous pouvez envoyer plusieurs photos  où même en faire tous les jours…
Ne soyez pas timide, si tout le monde joue le jeu, nous aurons une super galerie photos et d’excellents souvenirs de cette période morose.
Alors tous à vos portables où appareil photos ! 
afin que tout le monde puisse admirer les oeuvres de chacun et surtout de passer un bon moment en les visionnant.
 
Je compte sur vous très vite pour afficher les premières photos. 
Une récompense sera attribuée aux trois premiers envois.
Sinon, toujours dans le but d’occuper nos plus jeunes, j’ai préparé d’autres documents que je mets en pièces jointes et j’en garde pour la semaine prochaine.
Si vous avez des idées n’hésitez pas à nous les proposer. Nous essaierons de les adapter pour en faire profiter le plus grand nombre.
J’espère que tout le monde respecte bien les mesures de protection et les gestes barrière nécessaires pour se protéger et surtout protéger les autres.
Ce n’est pas aux judokas que je vais apprendre cela. Notre code moral nous incite à toujours être respectueux de nos partenaires car sans partenaires plus de judo !
N’oublions pas, dans ces moments difficiles, qu’ il est important d’être tous solidaires.
En plus du code moral, il y a d’autres valeurs importantes dans ce que nous appelons la  » culture judo  » dont une qui est plus que jamais à l’ordre du jour  :  » entraide et prospérité mutuelle  ».
Pensons à nos proches, familles, amis, voisins, tous  les soignants et ceux qui travaillent pour assurer notre quotidien.
Jita Kyoei  (encore un petit jeu pour trouver la traduction !)
 
Philippe Sol – président du judo club de Courtry